Pôle Veille Sociale - DEAL - Habitat Insertion

ACCUEIL        PRÉSENTATION        PLAN D'ACCÈS        OFFRES D'EMPLOI        TÉLÉCHARGEMENTS        CONTACT
UN ACTEUR DE L'ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE
SUR L'ARRONDISSEMENT DE BÉTHUNE
UN ACTEUR DE L'ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR L'ARRONDISSEMENT DE BÉTHUNE
UN ACTEUR DE L'ÉCONOMIE SOCIALE
ET SOLIDAIRE
SUR L'ARRONDISSEMENT DE BÉTHUNE
UN ACTEUR DE L'ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE
SUR L'ARRONDISSEMENT
DE BÉTHUNE
  ACCUEIL            PRÉSENTATION            PLAN D'ACCÈS            OFFRES D'EMPLOI            TÉLÉCHARGEMENTS            CONTACT   
  ACCUEIL            PRÉSENTATION            PLAN D'ACCÈS            OFFRES D'EMPLOI            TÉLÉCHARGEMENTS            CONTACT   
  ACCUEIL            PRÉSENTATION            PLAN D'ACCÈS   
  OFFRES D'EMPLOI            TÉLÉCHARGEMENTS            CONTACT   
  ACCUEIL       PRÉSENTATION   
  PLAN D'ACCÈS       OFFRES D'EMPLOI   
  TÉLÉCHARGEMENTS       CONTACT   
  ACCUEIL            PRÉSENTATION            PLAN D'ACCÈS            OFFRES D'EMPLOI            TÉLÉCHARGEMENTS            CONTACT   
  ACCUEIL       PRÉSENTATION       PLAN D'ACCÈS       OFFRES D'EMPLOI       TÉLÉCHARGEMENTS       CONTACT   
  ACCUEIL          PRÉSENTATION          PLAN D'ACCÈS   
  OFFRES D'EMPLOI          TÉLÉCHARGEMENTS          CONTACT   
  ACCUEIL          PRÉSENTATION   
  PLAN D'ACCÈS         OFFRES D'EMPLOI   
  TÉLÉCHARGEMENTS          CONTACT   
Aller au contenu
DISPOSITIF EXPÉRIMENTAL D'ACCÈS AU LOGEMENT
avec
le soutien de
PRÉSENTATION

Le D.E.A.L. consiste à accompagner directement au logement des personnes identifiées comme Grands-exclus, par le SIAO via l’Accueil de Jour et l’Equipe de rue.
L’accompagnement  est global, et vise l’autonomie personnelle avec pour  objectif final  le glissement du bail au nom de l’occupant.
DISPOSITIF

Il vise l’accès direct à un logement autonome.
Ainsi, le logement passe « d’ultime objectif » de l’accompagnement des personnes à « point de départ » à la réinsertion sociale.

Première étape : une personne identifiée comme « marginale » exprime son souhait d’accéder au logement autonome. La candidature est proposée par le travailleur social qui l’accompagne, lors de la réunion d’équipe SIAO/Accueil de Jour/Équipe de Rue/DEAL. Elle est validée par ces professionnels.

Le dispositif sera ensuite présenté à l’usager, libre à lui d’accepter ou non… Le but est d’éviter la frustration d’une réponse négative, le stress d’un passage en « commission », des délais d’attente trop longs, etc… ces modalités d’admission étant anxiogènes pour la personne, dont le parcours est souvent déjà jalonné de ruptures et d’échecs.

Enfin, s’agissant d’un nouveau départ, nous privilégions une approche positive, tournée vers l’avenir et les capacités de la personne.
PUBLIC CONCERNÉ

Le dispositif s’adresse aux personnes repérées comme « grand exclus ». La porte d’entrée du dispositif se fait via un repérage par l’Equipe de Rue ou par l’Accueil de Jour des personnes SDF marginalisées ou en voie de marginalisation et souhaitant accéder à un logement autonome sans passage au préalable par le circuit d’hébergement classique.
En effet, ces personnes ne peuvent / ne veulent plus bénéficier de prise en charge sur de tels dispositifs soit de par leurs antécédents soit par saturation des règles de vie en collectivité perçues comme trop contraignantes et inadaptées à leur mode de vie.
MISSIONS

En premier lieu, l’équipe du DEAL cherche avec la personne un logement correspondant à ses besoins, ses attentes, son lieu de vie choisi. Le bail est au nom de l’Association « Habitat Insertion », qui sous-loue le logement à la personne dans un premier temps, pour une durée de six mois renouvelable deux fois.

L’objectif est qu’à l’issue de la prise en charge, la personne puisse rester dans un logement où elle se sente chez elle, les habitudes prises, l’environnement identifié, les dispositifs d’aide et d’accompagnement spécifiques identifiés. Le DEAL couvre 4 prises en charge simultanées, donc 4 logements à la fois. Lors du glissement d’un bail, un autre usager peut accéder au dispositif.

Les principes généraux de l’accompagnement sont :

• proposer un accompagnement global dans le projet de relogement
• respecter le rythme et les capacités des personnes
• accepter la personne telle qu’elle est. Avec ses troubles, ses addictions, ses difficultés propres et ne pas astreindre l’usager à un projet auquel il n’adhère pas totalement.

À ce jour, le DEAL permet d’accompagner simultanément quatre ménages. Les bénéficiaires, par le biais de ce système, sont sous-locataires à partir de leur entrée en logement. Il est prévu que l’accompagnement dure 6 mois, renouvelables deux fois. Aussi, en proposant aux personnes un accompagnement global, renforcé et individualisé, un contrat entre la personne (ou le couple) et le DEAL doit aboutir, idéalement, par le glissement du bail. Pour y parvenir, cet accompagnement se veut souple et respectueux du rythme de chacun.
PÔLE VEILLE SOCIALE - 145 place Joffre 62400 BÉTHUNE
03 91 80 03 33
03 21 56 90 72
sec.sauobethune-ahi@orange.fr
Retourner au contenu